Affiche-2018

« Terres promises » est né de la crise actuelle des migrants pour se focaliser finalement sur l’épopée du peuple juif au XXème.
La 1ère partie nous fera partager, à travers les mots de la jeune Anne Frank, l’angoisse, l’attente, l’espoir…puis le silence vécus par cette communauté pendant la seconde guerre mondiale.
En seconde partie, nous quitterons Israël sur un air traditionnel yiddish (Tumbalalaika), pour rejoindre l’Europe par l’Est (Ya Ba Bom), puis la France (Les Misérables). Nous serons ensuite accueillis par la Statue de la Liberté (Give me your poor) qui nous ouvrira les portes de Broadway : place alors à la gaité et à la bonne humeur des comédies musicales newyorkaises, qui mettent si bien en lumière le talent des compositeurs d’origine juive.

ANNELIES
Nous démarrons notre périple en Europe à un moment sombre de l’Histoire du peuple juif à travers cette poignante adaptation du Journal d’Anne Frank écrite en 2004 par le compositeur et chef d’orchestre contemporain James Whitbourn (né en 1963).
Le feuillet supplémentaire joint à ce programme reprend l’intégralité du texte avec sa traduction.

TUMBALALAIKA
Cet autre chant issu de la tradition Yiddish vient de Russie.

YA BA BOM
Ce chant est issu de la tradition Yiddish d’Israël. Avec une mélodie souvent simple et joyeuse et des paroles pouvant être réduites à des onomatopées (Ya Ba Bom), ces chants font le lien entre la pratique religieuse stricte et l’intense vie communautaire. Cette musique a su transmettre les émotions de l’âme juive avec la puissance de leur verbe et la magie de leur musique.

LES MISERABLES
Dans cet extrait anglophone, Empty chairs at empty tables, de la comédie musicale Les Misérables d'Alain Boublil et Claude-Michel Schönberg, Marius, unique survivant avec Jean Valjean d'une insurrection sur une barricade dans Paris, se souvient et pleure ses amis disparus.

GIVE ME YOUR TIRED POOR
Traversons maintenant l’Atlantique et regardons par les yeux des migrants arrivant par bateau cette Statue de la Liberté, symbole de leurs espoirs dans une vie nouvelle et meilleure. C’est pour un morceau de la comédie musicale Miss Liberty qu’Irving Berlin met en musique en 1949 un passage du poème d’Emma Lazarus gravé sur le socle de la Statue de la Liberté.

I GOT RYTHM
Composée en 1930 par George et Ira Gershwin cette chanson est rapidement devenue un standard du jazz. A son origine, elle a été interprétée par Ethel Merman dans la comédie musicale Girl Crazy, mais aussi ensuite par Gene Kelly dans le film Un Américain à Paris en 1951.

CITY OF STARS
Chanson interprétée par Ryan Gosling et Emma Stone dans la comédie musicale de Damien Chazelle, La La Land , film sorti en 2016 et qui a reçu de nombreuses récompenses. La musique est composée par Justin Hurwitz. Chanson mélancolique mais pleine d’espoir sur la vie à Los Angeles …

WEST SIDE STORY
Dans ce Medley arrangé par William Stickles, nous retrouvons avec plaisir les standards que sont Tonight, I Feel Pretty, One Hand One Heart, Maria et America : tous ces thèmes si connus de ce classique qu’est devenue la comédie musicale composée par Léonard Bernstein en 1957 et qui est une modernisation du drame « Roméo et Juliette ».

AH SI J’ETAIS RICHE !
Extrait de la comédie musicale « un violon sur le toit » (1964) de Joseph Stein. Un violoniste, perché sur un toit, tente de jouer un air de virtuose tout en maintenant son équilibre : c'est à cela que ressemble le Juif moyen d’Europe de l'Est, vivant bon an mal an dans son village au début du XXème siècle, en se raccrochant à ses traditions. Avant l’arrivée des pogroms …

OVER THE RAINBOW
Harold Arlen a écrit cette chanson en 1939 pour Judy Garland qui l’interpréta dans le film Le Magicien d’Oz. Elle exprime par des paroles simples l’envie de s’échapper du « désordre sans espoir » de ce monde, de la tristesse des gouttes de pluie, vers un nouveau monde plein de couleurs « par-delà l'arc-en-ciel » (over the rainbow).

BROADWAY
Broadway ! Enfin Broadway ! Terminons maintenant notre voyage de façon plus légère par cette terre promise de la comédie musicale. L’arrangement de Mac Huff nous permet ainsi de reprendre quelques-uns des immenses succès créés dans ce lieu mythique.

elementum leo. efficitur. vel, non felis suscipit felis dolor odio Retour haut de page